La poche



Les poches des bohas anciennes observées sont toutes réalisées dans une peau entière, soit de chèvre, soit de mouton.


La première étape pour réaliser une poche consiste à tanner la peau. Il existe plusieurs méthodes de tannage notamment le tannage au sel ou encore à la cervelle.


ci-après exemple de recette relevée dans le catalogue de l'exposition de 1980 organisée par l'écomusée de la Grande Lande en 1980: "LA CORNEMUSE LANDAISE HIER ... AUJOURD'HUI"


poche

poche

La deuxième étape est la réalisation du montage sur la peau des souches pour le pihet et le porte-vent. Il faut aussi fermer les ouvertures naturelles comme les trous des pattes.


poche



Le degré d'étanchéité du cuir dépend de la qualité de la peau et de celle du tannage. Il est donc indispensable de traiter l'intérieur de la poche avec une "potion" d'étanchéité.


Recette d'étanchéité gasconne

(Source Patrice Bianco.)



Avertissement: cette recette a été recréée et utilisée au moment du revivalismes dans les années 70 par ceux qui ont redécouvert ces cornemuses. Elle peut ne pas convenir à certains instruments, car chaque fabricant utilise des matériaux différents. Renseignez-vous avant de l'utiliser pour éviter de détériorer la poche. Procédez dans un local aéré et en prenant des précautions indispensables comme pour toute manipulation de produits chimiques.

Ingrédients:


- Colle à chaud d'os ou de peau pour utilisée par les ébénistes,
- Miel fluide,
- Glycérine,
- Acide salicylique.


Préparation:


Diluer une cuillère à soupe de colle dans 30 ml d'eau 10 minutes au bain-marie.


Mélanger la colle à 30 ml de glycérine et 60 ml de miel en ajoutant une petite pincée d'acide salicylique.


Application :


Enlevez le porte-vent et obturez hermétiquement sa souche avec un bouchon, par l'intérieur si possible. Ensuite, enlevez le pihet et gardez la souche ouverte. Protégez l'extérieur de votre poche en l'enveloppant d'un sac plastique fixé à la souche du pihet avec un élastique large. Protégez autant que possible l'intérieur des souches (porte-vent et pihet) pour éviter qu'un résidu de colle ne vienne s'y loger.


Versez 1,5 à 2cl de produit dans la poche par la souche et frottez soigneusement le sac avec la mixture en portant une attention particulière aux coutures et ligatures. Recommencez jusqu'à avoir traité toute la surface sans excès.


Attention il est plus facile de rajouter du produit que d'en enlever. Ne noyez pas votre cuir, il mettrait des mois à sécher. Enlevez le sac de protection et les bouchons, puis suspendez la poche, souche vers le bas pour permettre à l'éventuel excédent de s'écouler.


Nettoyez l'intérieur des souches. Gonflez légèrement la poche pour éviter que les côtés ne soient en contact. Fermez-la avec des bouchons et laisser sécher 24 heures au moins.


Voilà une recette donnée à titre d'exemple de ce qu'auraient pu être utilisé par les cornemuseux du 19éme siècle.