BdG-2011-2 - MIVIELLE

François Mivielle

François Mivielle de Allons (47) est répertorié en page 54 de l'ouvrage de Lothaire Mabru
"La cornemuse des landes de Gascogne",
Belin-Beliet, Centre Lapios du Bazadais,
éd. Les amis du Bazadais 1986:


«…C’est au quartier de Rieussort que François Mivielle (1878-1976) apprend la cornemuse avec son oncle. Si, pendant un certain temps il joue aussi bien de la cornemuse que de la vielle à roue. Il semble qu’il abandonne assez tôt la boha car seules les personnes les plus âgées se souviennent de lui comme cornemuseux, notamment à Giscos, ou il s’installe lors de son mariage. Là, les jeunes le retenaient chaque année pour animer leurs différents bals. Il habite ensuite Captieux où il est surtout connu comme vielleux, et joue régulièrement au «casino» en compagnie d’autre vielleux ».

François Mivielle

Son Bohaussac

boha-Mivielle

Son instrument est complet et comporte :


- la poche en peau retournée terminée par un cordon tressé,
- le pihet en bois décoré (gravures),
- les deux anches simples en roseau de type idioglotale,
- la souche du pihet décorée à l'étain,
- la partie amovible du brunidèir qui a perdu sa décoration en étain,
- le bohet décoré (gravures),
- la souche du bohet incrustée d'étain.

Cet instrument, relevé le 10 novembre 2011 au MUPOP (Musée des musiques Populaires) de Montluçon, par Patrick Burbaud, est répertorié sous la référence Boha 1966.114.2.

M. Frédéric Vigouroux a effectué une séance de photographie sur site le 09 novembre 2011.