ORGANOLOGIE : ANCHES

DESCRIPTIF

Sur les bohas, il y a deux anches de type "simple", c'est à dire une lamelle
vibrante sur un corps cylindrique bouché à une extrémité. Une anche pour
le Tuyau Mélodique et une pour le Tuyau Semi-Mélodique.

Il existe deux types de fabrication qui répondent respectivement au nom
d'anche idioglotale et d'anche à lamelle rapportée.

Une anche idioglotale est réalisée en une seule pièce, un tube en roseau
bouché à une extrémité et dont une partie a été soulevée (sans la détacher)
afin d'obtenir une lamelle vibrante.

Une anche à lamelle rapportée est constituée de deux pièces, le corps cylindrique
bouché à une extrémité et la lamelle rapportée et fixée à l'aide
de filasse ou de fil poissé. Le corps de ce type d'anche est généralement
en roseau comme la lamelle ou en étain sur certaines bohas anciennes.

Une des extrémités de l'anche doit être fermée. Pour cela on utilise
un bouchon de liège ou de bois ou encore le bouchon naturel au
niveau d'un nœud du roseau. Pour parfaire l'étanchéité de ce bouchon
il est possible de déposer (à chaud) une couche de cire recouvrant
cette extrémité.

De nos jours, on utilise des matériaux composites comme le plexiglas
pour le corps et le carbone pour la lamelle.

Il y a aussi un élément important dans tout type d'anche simple,
c'est la "lumière" qui laisse passer l'air sous la lamelle.

PHOTOGRAPHIES

ANCHES