Qu’est-ce que le Patrimoine Culturel Immatériel?

Le partage des expressions culturelles qui ont été transmises de génération en génération, ont évolué en réponse à leur environnement et contribuent à nous procurer un sentiment d'identité et de continuité…

Questions - réponses à propos du PCI.

« Protéger » ou « sauvegarder » ?
Pourquoi faut-il le sauvegarder ?
Pourquoi l’UNESCO ?
Pourquoi une convention ?
Comment fonctionne la Convention ?
Comment le patrimoine culturel immatériel peut-il être internationalement reconnu dans le cadre de la Convention ?
Des religions ou des langues peuvent-elles être reconnues au titre de la Convention ?
Que peuvent faire les États pour sauvegarder le patrimoine culturel immatériel ?
Puis-je recevoir du financement pour sauvegarder mon patrimoine culturel immatériel ?
La Convention traite-t-elle des droits de propriété intellectuelle?

LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL(PCI)

QUELQUES FICHES DU PCI FRANCE
LA BOHA
La Boha
LE RONDEAU
Le Rondeau
INVENTAIRE PCI FRANCE
Carte France

En France, le PCI est du ressort du Ministère de la Culture.

Il centralise les fiches d'inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel français proposées par les communautés représentatives du domaine concerné.

Il inscrit ces fiches à l'inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel national.

Il est le seul habilité à présenter, à la demande des représentants locaux (maires, députés...) et au nom de l'état français, les dossiers de candidature en vue de leur inscription au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Unesco.



Suite à la présentation d'une fiche d'inventaire par l'association Bohaires de Gasconha,


la "Pratique de la cornemuse des landes de Gascogne" (la Boha) a été inscrite à l'inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel national en 2014.

L'inscription au Patrimoine Culturel Immatériel de l'Unesco n'est pas envisageable du fait d'une interruption dans la pratique traditionnelle après le décès en 1957 du dernier joueur routinier, Jeanty Benquet.